• The Diaspora World Cup operates in some of the major cities and metro areas in United States and Canada. Our network of register players includes 20 cities, 200 countries, 400 teams, and 10,000 players. Join our movement to solve the world's most pressing challenges: Illiteracy
  • Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here Who We are text will be here
  • Nos Actions text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here What We Do text will be here
  • Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here Get Involved text will be here
  • Education is a basic Human Right and the Diaspora World Cup global school program focuses its energy in some the poorest countries around the world. We build schools in some of the poorest countries around the worldthat historically had no adequate school structure. Any member of the World Diaspora has the power to end illiteracy around the world through the power of soccer.
  • High-profile sport figures, global leaders, business leaders, political figure, journalists, activists, philanthropists, actors, and entrepreneurs united by their commitment to the Diaspora World Cup mission to eradicate illiteracy around the world through the power of soccer. They serve as role models and spread the Diaspora World Cup vision and commitment of a world mobilized through soccer.
Joignez-Vous à une Équipe

Toronto – Burlington





Toronto est une ville avec une histoire de football et l'un des premiers matchs de soccer a été joué à Toronto en 1859 entre la St. George's Society et une équipe d'Irlandais. Les Jeux ont été joués à New Westminster en 1862 et à Victoria en 1865. Le premier jeu joué selon les règles modernes a eu lieu à Toronto en 1876. La Dominion Football Association, la première association de football enregistrée en dehors des îles britanniques, a été formé à Toronto en 1877 à Favoriser la concurrence entre les parties locales. Le premier livre de soccer publié au Canada a été publié à Toronto en mars 1879.



Comme dans d'autres pays anglophones hors du Royaume-Uni, le football associatif a été traditionnellement occulté par un code rival du jeu avec des racines explicitement locales. Comme en Australie, où le football australien a pris le pouvoir et l'Irlande, où le football gaélique est joué. En 1869, la fondation de Hamilton Football Club, qui a joué ce qui deviendrait le football canadien, a contribué à faire de ce sport le code du football dominant au Canada à l'aube du XXe siècle. En dépit de la différence de popularité de leurs ligues professionnelles respectives, le football a dépassé le hockey sur glace dans les années 1980 et 1990 comme le sport avec les joueurs les plus enregistrés dans le pays selon la FIFA et en 2008 il y avait 873,032 joueurs de football, contre 584,679 joueurs de hockey enregistrés en Canada en 2008-2009.

The Destination
Avec une sophistication spectaculaire, le Weston Park de York, à l'ouest de Toronto, est un parc de 7,4 hectares sur la rive de la rivière Humber, à l'avenue Lawrence et Weston Road. Ce parc comprend un terrain de soccer artificiel éclairé, quatre courts de tennis éclairés, une aire de planche à roulettes, un terrain de basketball, une patinoire et une aire de jeux pour enfants. Selon la Voix de l'Ontario sur les politiques publiques, la diaspora mondiale qui vit au Canada a façonné l'identité canadienne, qui comprend une grande diversité.